Un peu d'histoire

carte_ancienne.jpg

C’est en 1824 que l’abbé Arnaudeau, vicaire de la paroisse Saint Jacques puis curé de Saint Sauveur-La Foucaudière, décide de créer des écoles chrétiennes à Châtellerault.

Il cède pour cela la part de l’héritage lui venant de ses parents. Ainsi, les immeubles de la rue Saint Jacques et de la rue des Fronteaux sont confiés aux frères de Saint Gabriel de Saint Laurent sur Sèvre. Ils deviendront l’Institution Saint Gabriel, pour les garçons. Les bâtiments de la rue Sully, destinés aux filles, permettent de fonder l’Institution Notre-Dame, confiée aux Sœurs de la Sagesse de Saint Laurent sur Sèvre.


En 1919 l’évêque de Poitiers, Monseigneur de Durfort, confie l’institution Saint Gabriel aux prêtres du diocèse.
Les Sœurs de l’Immaculée Conception sont chargées du pensionnat (tâche qu’elles assureront jusqu’en 1965). L’abbé Beaufine est nommé vicaire de Saint Jacques et directeur de l’établissement.


En 1920, le Chanoine Roland en prend alors la direction.

press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/3


En 1948, l’abbé Marcel Caillaud, professeur dans l’établissement depuis 1939, lui succède, puis, en 1972 Alain Lhoste. Saint Gabriel est alors formé d’une école maternelle et primaire et d’un collège.
Les Sœurs de la Sagesse assurent la responsabilité de Notre-Dame, de sa fondation jusqu’à la fusion des deux établissements. Côté filles, l’établissement est constitué d’une école maternelle et primaire, d’un collège et d’un lycée professionnel.


En 1973, les deux établissements fusionnent pour devenir un seul et même établissement en contrat d’association avec l’Etat et sous tutelle diocésaine : l’Institution Saint Gabriel-Notre-Dame. Alain Lhoste en prend la direction.


En 1992, Jean-Claude Cardinaux est nommé Chef d’établissement du Collège et du Lycée Professionnel, et responsable de la gestion de l’ensemble de l’Institution. Yannick Morisset lui succède en 2010.
En 2015, il est remplacé par Olivier Maron qui assure les mêmes fonctions jusqu’à l’été 2020 où Eric Nauleau, quittant son établissement voisin de Dangé Saint Romain, prend la direction des collège et lycée.

Pour l’école Maternelle et Primaire, Marie-Paule Romenay est nommée Chef d’établissement en 1992. Christiane Des Touches lui succède en 2002, Pierre Minoza en 2008 et Laurence Lamara en 2015. Sandrine Champion assure les fonctions de Chef d’établissement de l’école Primaire et Maternelle depuis septembre 2019.

Il convient de noter la présence dans l’établissement depuis 1953 du Père Joseph Sachot, ancien professeur puis aumônier de l’Institution Saint-Gabriel Notre-Dame.